Analyse par dendrochronologie de bois provenant de la Tour Lacassagne

Analyse par dendrochronologie de bois provenant de la Tour Lacassagne

La tour Lacassagne (Boé, 47) est une tour maîtresse de type maison forte, construite dans la seconde moitié du XIVème siècle ou au début du XVème, puis remaniée, notamment à l'époque moderne (étude d'archéologie du bâti HADES). L'analyse dendrochronologique porte sur des bois des trois plafonds de la tour et vise à préciser la chronologie des différentes phases de travaux (rehausses) effectués sur le bâtiment.

Les séries de cernes des 5 poutres échantillonnées sont contemporaines et sont assemblées en une chronologie moyenne de 209 ans, BoeM2. La date de 1597 pour le dernier cerne mesuré de BoeM2 est retenue avec un risque d'erreur quasi nul. Trois prélèvements effectués sur des solives n'ont livré aucun résultat significatif.

La position relative des séries de cernes dans la moyenne BoeM2 permet de donner la date après laquelle chaque arbre ayant fourni une poutre a été abattu ( dates post quem ): 1597 pour la poutre du ROC, 1593 et 1581 pour les poutres du 1er étage et 1563 et 1518 pour les deux poutres du 2ème étage. Ces dates peuvent représenter autant de phases d'abattage et donc autant de phases de travaux. Cependant, un certain nombre d'observations permettent de proposer l'hypothèse suivante : 4 des poutres étudiées auraient été abattues peu après 1597 et correspondraient à la même phase de travaux. La cinquième poutre serait un réemploi, témoignant d'une phase de travaux antérieure (début XVIe ?).

Les bois étudiés ont tous été mis en œuvre au cours du XVIe siècle et les précisions apportées par l'analyse dendrochronologique ne concerne pas la construction de la tour, mais plutôt les remaniements d'époque moderne.

thumbnail of analyse-dendronchronomogie-bois
Analyse par dendrochronologie de bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.